Lille Raid Nature Jour 2

Publié le

La température pendant la nuit est  descendue en dessous de zero, heureusement que nous avons négocié pour dormir dans une salle commune au lieu de devoir camper dehors. Malgré cela, quatre heures de semi-sommeil c'est clairement insuffisant pour repartir en pleine forme.

Chasse à la carte à la boussole sur les coups de 6h du matin puis vtt à nouveau et ensuite une épreuve qui aura presque raison de nous : 10km en run & bike, n'étant plus très frais on a bien souffert. Quelques épreuves plus calmes après (bicross, casse tête, golf), permettront de nous reposer avant de faire le parcours suivant de vtt et de rentrer ensuite sur Lille pour le final à la citadelle. En tout presque 75km de vtt sur le week end : ça fait mal aux fesses !

N'étant pas habitués à ce genre d'effort en prolongé, nous nous reposons quelques minutes avant de repartir pour le dernier challenge en ce dimanche après midi à la citadelle : deux courses d'orientations avec checkpoints et ateliers. Nous manquons clairement de temps car il faut être rentré avant 16h : on se focalise donc sur les ateliers pour essayer de  minimiser les pénalités : grimpe dans les arbres, tir à l'arc acrobatique, descente en rappel et parcours forestier. On passe les 4 et se dépeche de rentrer au point de départ pour essayer d'éviter la pénalité.

Dans les derniers mètres Florian accélère après avoir jeté un coup d'oeil à sa montre : quand j'arrive en vue de la ligne d'arrivée tout le monde se  met à hurler ! Je puise dans mes dernières  forces pour arriver à temps : mission accomplie, nous avons arrêté le chrono à 15:59:55s, soit 5s avant l'heure limite !

Ces efforts nous ont valu une 13è place, sur 27 équipes, ce qui se défend comme c'était notre première course de cette ampleur et longueur.

Les courbatures me poursuivront pendant 2 jours... et le sommeil me terrassera le soir venu. Mais le prochain raid ce sera pour bientot je pense, nous n'avons pas dit notre dernier mot.

Agrandir le plan

Publié dans Home sweet home

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article